Le 20 novembre 2020 / Gastronomie, Idées Sorties

Asseyez-vous confortablement, nous allons vous conter l’histoire de deux savoir-faire originaires du Bugey, ces montagnes juste à côté de Lyon…

La petite histoire de la naissance du vin de Montagnieu

Il était une fois, une région qui produisait à la fois du vin et de la pierre de taille… A quelques kilomètres de distance, dans les Monts du Bugey, vivaient les vignerons de l’îlot de Montagnieu et les carriers de Villebois.

Tout est une histoire de choin…

A la carrière de Villebois, les Hommes forts – comme on les surnommait – extrayaient le « choin » de Villebois, une pierre calcaire gris clair, qui servait aux constructions des alentours. Une grande partie de l’Hôtel-Dieu de Lyon fût d’ailleurs bâtie avec de la pierre de Villebois. Mais comment faire pour transporter toute cette roche jusqu’à Lyon ?

Le principe était simple, bien qu’ardu. On déposait les blocs de pierre sur des chariots, nommés « chars« , que l’on faisait glisser jusqu’aux berges du Rhône, en contrebas. Les bateliers chargeaient alors les blocs sur des barges à fond plat qui descendaient le fleuve jusqu’à Lyon.

La carrière de l’Octave se trouve sur le sentier des Hommes forts, aux anciennes carrières de Villebois. Le sol porte encore les traces des chars, ancrées dans le sol pour des millénaires. Ouvrez l’œil en profitant de cette balade facile en famille, au cœur de cet Espace Naturel Sensible.

… et une histoire de vin !

Tout cela est bien intéressant, me direz-vous, mais quel est le rapport avec le vin du Bugey ?
Pendant ce temps, les vignerons du Bugey conçoivent des vins sur les parcelles qui s’étendent entre Montagnieu, Seillonnaz et Briord. Et pour expédier leurs commandes, passées par de nombreux restaurants de Lyon, ils ne s’y prennent pas autrement qu’en utilisant eux-aussi les services des bateliers du Rhône.

Ainsi, vin et pierre sont donc acheminés par le fleuve lors d’un été particulièrement rude. L’histoire ne dit pas exactement ce qu’il advint dans les cales des bateaux. Peut-être des bouteilles mal scellées, la chaleur qui joue avec le vin blanc, une récolte un peu trop chargée en gaz… Toujours est-il qu’à l’arrivée sur les quais de Lyon, le vin blanc tranquille était devenu effervescent !

Et comme le hasard et la nature font bien les choses, ce nouveau vin blanc pétillant se laissant bien boire, surtout bien frais, les restaurateurs décidèrent de le mettre à leur carte, et les vignerons de Montagnieu se mirent à produire le sympathique Montagnieu Méthode Traditionnelle que vous pouvez déguster aujourd’hui en apéritif ou en dessert !

Le champagne des lyonnais

C’est donc ainsi que le Montagnieu devint un incontournable sur les tables de prestigieux restaurants de Lyon. Il est encore aujourd’hui plébiscité par les chefs lyonnais qui aiment l’associer à la gastronomie des bouchons traditionnels. Comme beaucoup de vins du secteur, il peut accompagner tout un repas, de l’apéritif au dessert. Souvent surnommé le « champagne lyonnais », c’est un vin apprécié pour son acidité et sa fraîcheur en bouche. Le meilleur allié de vos repas d’été ou de vos fêtes de famille.

Où déguster du Montagnieu ?

Plusieurs viticulteurs proposent de la vente en ligne avec livraison*. Idéal pour un cadeau gourmand pour les fêtes de Noël ou toute l’année. Il est possible de trouver certains domaines chez des cavistes, restaurateurs ou bars à vins lyonnais.

Merci à Théo de la Cave Peillot & associés pour cette anecdote racontée lors d’un excellent moment de dégustation !

*Pendant le confinement, retrouvez les viticulteurs proposant des services de commande et livraison sur notre page : les bons plans du confinement, paniers gourmands & artisans.
L’alcool est à consommer avec modération.

Sabrina Mégani

 

Rédigé par :
Sabrina
Conseillère en séjour

Les vieilles pierres et les jolis villages, elle n’en a jamais assez. Tellement qu’elle s’est installée à Pérouges, où elle s’est découvert une passion pour le jardinage ! Aime aussi marcher (mais pas courir, jamais courir) et prendre des photos. Le reste du temps elle préfère lire et manger du fromage (avec du vin).

Signe particulier : collectionne les vêtements à motif tartan.
Pays préféré : l’Ecosse (à moins que ce ne soit l’Italie).
Fan absolue de : thé !
Coup de cœur nature : le lac bleu.
Coup de cœur culture : le festival d’Ambronay.