Site et monument historiques

Eglise de Saint jean de Niost

L'église Saint-Jean Baptiste a été rebâtie en 1854 après les destructions de 1794. Il subsiste le chevet roman et un remarquable bénitier ou fonds baptismal visible à l'entrée qui pourrait dater des origines de l'implantation religieuse au X° siècle.

Lire plusLire moins
Saint Jean de Niost doit vraisemblablement son origine à un prieuré implanté au hameau de Niost par les moines bénédictins de l'abbaye de l'Île Barbe, ou un promontoire surplombait un méandre abandonné de la rivière qui venait buter vers l'actuel groupe scolaire, non loin de l'église. Le ruisseau de Rollion, qui est une résurgence au flanc de la colline de Monétroi au nord-est, et qui se perd aujourd'hui dans les terres à l'arrière du groupe scolaire, se jetait ici même dans la rivière.

L'empereur Conrad le Pacifique fait mentionner dans une charte de 970 cette implantation de Niost.

Au XIII° siècle, Gourdans, village de la paroisse de saint Jean de Niost, était une place fortifiée, érigée sur un éperon dominant l'Ain.

Thématiques

    • Patrimoine religieux
    • Eglise

Types

  • Site et monument historiques

Les conseils de l'Office

En cas de pluie

Pas de panique ! Voici toutes nos activités à l’abri.

Sur le trajet du retour

Pour ramener un souvenir ou de quoi se faire plaisir,  faites le plein de produits locaux de Pérouges au Bugey.