Le 8 avril 2021 / A emporter, Gastronomie, Idées Sorties

Il parait que le peuple Français est le seul à saliver sur le plat dont il parle alors qu’il a encore la bouche pleine de celui qu’il mange. Alors aujourd’hui nous allons à l’unisson faire vibrer votre corde sensible stomacale. Vos papilles vont frémir et vous ne tiendrez plus en place. Car nous allons parler RESTAURANTS ET BARS !

Et oui après bientôt 6 mois de fermeture forcée des salles de restaurants et de lieux de détente au zinc qui colle, nous avons décidé de vous rappeler que ces établissements existent toujours. Certains ont des dispositifs d’accueil aménagés, d’autres attendent une providentielle ouverture, mais n’est-ce pas le moment de choisir quel restaurant ou bar vous voudriez (re)découvrir ?

Je vous parle d’un temps que les moins de 1 an ne peuvent pas connaîtreeuuuuuuh ! »
Chant de lamentation d’un pilier de comptoir qui a perdu ses fondations.

L’équipe s’est mobilisée pour vous faire part de ses expériences passées en ces lieux et vous aider à vous projeter pas très loin de Lyon, dans « le monde d’un peu plus près ». Hommage à nos si chères terrasses…

« Le p’tit Resto » petit mais costaud ! Par Vincent

Je n’ai mangé qu’une fois au Petit Resto, c’était pour un repas de Noël. Et ma foi nous n’avons pas été déçus. La créativité des plats et leur réalisation m’ont laissé pantois (on ne place pas assez souvent ce mot).

Je me souviens surtout d’une crème brûlée au foie gras ! Si sur le papier cette merveille peut susciter le doute, sachez que dans l’assiette elle vous le dissipe. Ajoutez à ça une p’tite salle toute choupinette (le nom doit sûrement venir de là) dans laquelle nous mangions au coude à coude, sensation aujourd’hui oubliée, que l’on retrouvera un jour j’espère.

LE P’TIT RESTO
39 Avenue Paul Painlevé,
01500 Ambérieu-en-Bugey

« La tourmaline » , la belle magicienne Par Ketty

La Tourmaline c’est mon adresse gourmande d’Ambérieu ! Pourquoi manger un repas sur le pouce à midi quand la formule du jour est si réussie ? Des produits frais, bien assaisonnés, de la belle cuisine, un accueil soigné et de bons conseils, c’est la formule proposée quotidiennement ! Le cadre traditionnel met en vedette la créativité des assiettes. Gourmets heureux et rassasiés, nous nous sommes promis de revenir nous faire plaisir !

La Tourmaline, restaurant de l’Ambotel
Rue du Professeur Luc Montagnier / ZA en Pragnat Nord
01500 Ambérieu en Bugey

« La Grange », au chaud avec une mousse Par Sabrina


A la Grange, la première gorgée de bière* se déguste sous la belle charpente ancienne. Autrefois abandonnés, les lieux ont retrouvé de l’éclat et un style fou. Presque aussi fou que la liste des bières en provenance du monde entier. Impossible de ne pas trouver houblon à son palais ! L’ambiance y est conviviale, que ce soit pour un apéro bière/frites maison (trop bonnes) en terrasse, un afterwork cosy en hiver ou un moment détente en famille sur l’espace mezzanine. J’y ai même croisé des mamies dynamiques venues s’encanailler entre copines devant une petite mousse. Santé !

* pour que cela reste un moment agréable, l’alcool se consomme en quantité raisonnable.

La Grange, restaurant bar à bière.
Route du Charveyron – ZA du Bachas
01150 Lagnieu

« L’Old Farmer », les burgers préférés de mon fils Par Alexandra

Mon petit homme n’a que 10 ans et il mange déjà comme un grand ! Hors de question de l’emmener dans une chaine de fast Food. Il aime les assiettes bien remplies et les bons produits. Alors pour ce repas mère-fils, direction le Steakhouse : un bon burger et des portions de frites généreuses. Le service est agréable et la décoration tendance USA nous donne des envies de FarWest. Apéritif, burger, dessert et café, tout est approuvé par mon petit gourmet !
La prochaine fois, on se fera une partie de Laser Game, il est juste à côté !

Old farmer SteakHouse, restaurant grill
37 avenue de la libération,
01500 Ambérieu en Bugey

« L’Auberge du Coq », comme un coq en pâte Par Polina

La cité médiévale de Pérouges se trouve à cheval entre la plaine de l’Ain et la Dombes, ce pays aux mille étangs. Et qui dit « étang », dit… grenouilles ! L’Auberge du coq est le seul restaurant de Pérouges qui propose ce mets savoureux qui sent bon la persillade.

Ma visite remonte à l’hiver. Nichée dans une ruelle pavée, l’Auberge accueille ses clients dans une ambiance douillette : décor en bois et feu crépitant dans la cheminée. Une fois la commande servie, je découvre une assiette généreuse de grenouilles « cuites comme en Dombes », accompagnée de son gratin dauphinois. Un délice ! Sans oublier le dessert qui fait la renommée du village, la galette au sucre, servie avec son duo de crème fraîche et de coulis de fruit… Heureusement que nous avions prévu une balade digestive à Pérouges juste après !

L’Auberge du coq
rue des Rondes,
01800 Pérouges

« Casa Viale, la famiglia », la pizza extra Par Ketty

Soirée en solo = pizzeria illico presto ! Un serveur adorable me propose un spumante**, en apéro. Perfetto !  Réjouie par cette suggestion je demande d’où provient cette merveille. La réponse tombe sans surprise : d’Italie ! Amusée par cette évidence, je cherche à avoir des précisions. Très honnête, il me dit ne pas savoir et va chercher la bouteille. On parle alors de la géographie du pays, (en partie mien) et qu’il découvre alors. Ce moment tout simple de partage et d’échange sur les vins embrasse la convivialité italienne, tout comme la pizza généreuse à la burrata crémeuse que j’avais choisie.
Forza casa Viale e grazie mille** !

**pétillant et avec modération/ ***vive Casa Viale et mille mercis

Casa Viale – La Famiglia
4 rue des granges
01800 Meximieux

« L’Aincontournable », comme son nom l’indique Par Ketty

Décidées à sortir entre filles, nous optons, sans le savoir, pour la soirée Oktoberfest ! Nous nous pressons de commander les spécialités du soir, hot dog maison aux produits locaux et cocktails à la bière**** !

Comme d’habitude ce fut une réussite ! Copieux, goûteux et généreux, notre snack se révèle être un vrai mets convivial. Nos breuvages parfumés et audacieux nous ont séduit, un peu plus que la musique teutonne en fond sonore ! Nos oreilles ne savent pas apprécier les charmes particuliers de l’allemand chanté !

**** Puisqu’on vous dit d’y aller avec modération !

L’Aincontournable, bar et restaurant
101 place de la mairie
01150 Blyes

« La vieille cure », simple, local et bon Par Isabelle

Direction la commune d’Arandas, perchée sur les hauteurs de la Vallée de l’Albarine. J’ai proposé à deux de mes collègues de découvrir cette charmante petite auberge.

Après avoir arpenté une route sinueuse dans un cadre champêtre, nous sommes arrivés dans la cour du restaurant. Nous sommes accueillis par Isabelle, la gérante, qui nous invite à nous installer en terrasse afin de profiter d’un soleil radieux et de la quiétude du village ! D’emblée souriante, Isabelle nous reçoit avec simplicité et avec professionnalisme ; nous vantant les points de vue et les activités que les visiteurs peuvent pratiquer aux alentours. Elle nous parle de son cadre de vie (et de travail) en communion avec la nature ; le Bugey un terrain de jeu idéal pour des balades avec ses chiens !

Au menu du jour, des produits de saison issus de producteurs locaux et des environs ; c’est la base de leur cuisine. Avec son conjoint, Yannig, ils ont beaucoup de projets pour valoriser et attirer du monde : les randonneurs, les motards, les cyclistes, les contemplatifs… et les gourmands, comme nous ! Notamment à travers le Ramequin, ce petit fromage de vache, typique du coin, fabriqué, entre autres, par Emily Manos, dans son GAEC les « Perce Neige ».

Nous avons apprécié ce moment chaleureux partagé autour d’un repas savoureux. Un goût de liberté que nous souhaitons tous retrouver dès que possible.

Auberge de la Vieille Cure « Chez Ysa »
01 230 Arandas

« La crêperie du port Galland », les bretons sont partout ! Par Sabrina

Une adresse avec des vrais morceaux de Bretagne dedans. Bio, local et surtout fait maison, c’est la devise du chef-crêpier, fier de ses origines. L’été j’aime profiter de la charmante terrasse au calme, où sont cultivés les légumes de leurs galettes. Mais ce qui me fait revenir, c’est le délicieux caramel au beurre salé du patron ! Il est même possible de lui en commander un pot. Une chouette idée cadeau ou souvenir de vacances.  Pour prolonger le plaisir, la boutique offre un concentré de gastronomie bretonne.

La crêperie du Port-Galland
68 route de Port Galland,
01800 Saint-Maurice-de-Gourdans

Toute la gastronomie d'chez nous !